Files

Abstract

Pour les entreprises, le rapport coût/bénéfice d’une activité de formation est un des facteurs qui déterminent la décision de proposer des places d’apprentissage. La quatrième étude coût/bénéfice de l’Observatoire de la formation professionnelle de l’Institut fédéral des hautes études en formation professionnelle (OBS IFFP) révèle que, pour la plupart des entreprises formatrices, il s’avère plus intéressant de former une main-d’œuvre qualifiée que de la recruter sur le marché externe. Cette étude, effectuée à la demande du Secrétariat d’État à la formation, à la recherche et à l’innovation (SEFRI), a fait l’objet d’un échantillonnage aléatoire d’entreprises. Plus de 5700 entreprises formatrices et plus de 4000 entreprises non formatrices ont répondu au questionnaire en ligne. Outre les formations professionnelles initiales de trois et quatre ans sanctionnées par un Certificat fédéral de capacité (CFC) de l’année 2016/17, l’enquête porte aussi pour la première fois sur les formations professionnelles initiales de deux ans sanctionnés par une Attestation fédérale de formation professionnelle (AFP). (www.ehb.swiss)

Details

Actions

Preview

Downloads Statistics

from
to
Download Full History